25/03/2010

Le bilan du boss : Gérard Mourlot

Ni la crise , ni la grippe H1 N1 n'ont affecté les 62 concurrents de cette traditionnelle epreuve qui a une nouvelle fois fait le plein . La bonne recette de epreuve de 500 km était de trouver un bon hotel servant de "Base"et d'en faire la marguerite autour .Avec l'hotel Pavillon Carina , cet objectif fut atteint .

Cette année 50 % des participants sont des nouveaux venus .

La randonnée debuta le vendredi après midi par une boucle de 140 km autour de Gap avec une petite epreuve "Light" de cartographie mais très verglacée et enneigée , parsemée de contrôles et de passages obligatoires à découvrir .Fin d'après midi vin chaud au circuit de glace d'Orcières 1300 .Ce merveilleux circuit de plus de 1 km entre 2 murs de neige permet à chaque concurrent de s'adonner avec quietude aux joie de la glisse automobile sans se soucier du chrono .Les Porschistes tournent avec brio , la surprenante Marcos 3 litres fait bonne figure , une Jaguar Type E a mis des cordes à l'avant pour éviter des "toutdroit" .Lotus , Honda , MG , Morgan etc..Tous s'amusent avec dextérité car chacun peut tourner avec clous ou contact par séries de 8 voitures de 17h à 20 h !

La neige a rendu le retour sur Gap difficile et la petite Fiat-Polski 126 de Cherif El Sakkaf et Thierry Massot se trompent d'itineraire pour finir bloqués dans les congères (voir photos) .

Le samedi matin après avoir denneigé et gratté les pares brises c'est le départ pour le dur du sujet : 390 km dans la froidure (-12°c au départ ) , au road-book et navigation jusqu'au 1er arrêt casse croûte à Agnières .Puis ce sont les stations de Joue de Loup , Superdevoluy , balcon du Drac en passant par les ruines du château de Lesdiguières.Cette étape se termine à Saint Firmin en Valgaudemar où durant le repas , cerise sur le gâteau , les concurrents regardent passer une épreuve du rallye moderne "Hivernale des Hautes Alpes" .

Durant ce samedi après midi 3 participants renoncent et rentrent à Gap pour des raisons routières et mécaniques .Le plus jeune co-pilote et petit fils de Jacques Dor , agé de 11 ans s'endort en lisant le road book dans l'Alpine .Bravo à lui quand même !! Les "durs" continuent en suivant presque le meme tracé que le rallye moderne pour rejoindre la sympathique station du Champsaur de Chaillol 1600M où les concurrents "jardinent" pour découvrir les contrôles de passages entre chalets pour enfin déguster un vin chaud bien mérité !

En début de nuit les concurrents repaasent par les stations de Saint-Léger les Mélèzes , Ancelle, et le col de Manse .Les futurs vainqueurs vont meme découvrir le fossé avec leur Simca 1000 R2 et seront tirés d'affaire par un providentiel tracteur qu'un concurrent est allé chercher .17 concurrents seulement trouvent la route de la dernière epreuve!! Quoi de mieux pour apprécier un repas gourmand le soir meme ?

La remise des recompenses ayant lieu le dimanche matin lors d'un brunch de départ avec l'espoir d'avoir d'aussi bonnes conditions d'accueil et d'enneigement l'année prochaine .

Les photos du rallyes sont visibles sur les sites suivant :

www.photoevenement.fr

et www.tiroirapixels.fr

GERARD MOURLOT

 

15:03 Écrit par JF Bouvard dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.